Deux équipes de onze joueurs s'affrontent sur un terrain pour envoyer un ballon dans le but du camp adverse, sans l'intervention des mains (sauf pour les gardiens de but).

Dès que le ballon franchit la ligne de but, l'équipe marque au score. Le nombre de buts marqués ou encaissés départage les deux équipes.

Un match de football dure 90 minutes. Il se joue en deux périodes de 45 minutes entrecoupées d'une pause de 15 minutes appelée mi-temps.

Le jeu est dirigé par 3 arbitres. Il y a un arbitre central (qui est présent sur le terrain de jeu) et deux arbitres de touche. Il y a également un ou plusieurs arbitres remplaçants.

L'arbitre central dirige la partie. Il utilise un sifflet pour arrêter le jeu et signaler les fautes aux joueurs. Il utilise des cartons jaunes et rouges pour sanctionner des fautes ou des erreurs. Le carton vert sert à autoriser les joueurs soignés à entrer sur le terrain.

carton rougecarton jaune

 

On doit le carton, à un Anglais : Ken Aston. Il est arbitre et au match Angleterre-Argentine durant la Coupe du monde 1966. A cette époque, le carton n'existe pas : l'avertissement et l'expulsion se font de manière verbale. Sur le chemin du retour, Ken Aston s'arrête en voiture à un feu rouge. C'est là qu'il a l'idée des cartons : rouge pour l'expulstion et jaune pour un avertissement. le feu jaune. Il propose son idée à la FIFA (la Fédération Internationale de Football), qui l'adopte lors de la Coupe du monde 1970. Le dimanche 31 mai 1970, l'arbitre allemand Kurt Tschenscher octroie à Evgeni Lovchev, le n°6 de l'équipe soviétique, le premier carton jaune de l'histoire de la Coupe du monde de football, lors du match de poule Mexique-Union Soviétique (0-0).

Le coup d'envoi est donné dans le rond central du terrain.

Le ballon en cuir qui sert pour le jeu pèse environ 450 grammes.

L'arbitre central et les poteaux font partis de l'aire de jeu. Un but peut être marqué avec l'aide involontaire de l'arbitre ou du poteau de but.

Terrain de football

LA TOUCHE

C'est lorsque le ballon est sorti en dehors des deux côtés latéraux du terrain.

LE DEGAGEMENT OU 6 METRES

Il se fait par un coup de pied dans le ballon lorsque le ballon a été envoyé derrière le but par un membre de l'équipe adverse.

LE HORS JEU

Un joueur est hors jeu au moment où la balle est jouée lorsqu'il est près de la ligne de but adverse sauf si :

  • Le joueur est dans son propre camp.
  • La balle est jouée sur coup de pied arrêté (corner, coup de pied au but ou dégagement des 6 mètres, rentrée en touche, balle à terre).
  • Il y a 2 joueurs (pas forcément le gardien) entre lui et la ligne adverse.

LES DIFFERENTES FAUTES

Elles occasionnent différents types de sanction : Le coup franc direct et le coup franc indirect, sons oublier le pénalty (si la faute est commise dans la surface de réparation), un avertissement (un carton jaune), une exclusion (un carton rouge), ou dans le pire des cas unesanction administrative. Les coups francs indirects : ils sont utilisés pour de fautes involontaires, jeu dangereux (ciseaux, pieds hauts qui ratent la balle), charge du gardien, charge sur un joueur sans ballon. Les coups francs directs : ils sont sifflés pour des fautes graves, avec des sanctions (carton) et entraînent parfois une exclusion immédiate sans avertissement préalable.Deux cartons jaunes reçus par un même joueur équivalent à un carton rouge. Dans ce cas, le joueur est immédiatement exclu du terrain.

 

Voici différentes sortes de fautes :

  • On ne doit pas toucher la balle avec la main. C'est l'arbitre qui estime si la faute de main est volontaire ou non et donne l'avantage en fonction. acquis.
  • On ne doit pas frapper, pousser ou tirer par le maillot son adversaire.
  • On ne doit pas faire de croc en jambe, frapper, tacler par derrière (lors d'un tacle, il est interdit de toucher le porteur du ballon).
  • On ne doit pas non plus sauter sur l'adversaire, s'appuyer sur lui, faire des charges violentes (bras au corps, épaule en avant) et enlever son maillot sur le terrain.

Depuis 1992, une modification interdit la passe du ballon au pied en retrait au gardien (pour que ce dernier attrappe le ballon à la main). Elle prévoit un coup franc indirect du lieu où la passe a été effectuée. Cette modification de 1992 autorise le décompte des arrêts de jeu pour qu'il y ait 90 minutes de jeu effectif.Le but en or: pendant les prolongations, le match s'arrête dès qu'un but a été marqué par l'une des équipes.

Le but en argent : il y a une première prolongation de 15 minutes. Si à la fin de ce temps de jeu, une équipe a marqué un but, le match est fini. Si il y a match nul, il y a une deuxième prolongation de 15 minutes avant d'éventuels tirs au but.

Retour au sommaire