Quel est le rôle exact du Président de la République ?

Le président est élu au suffrage universel direct. Il va présider la France pendant 5 ans.

Le mot président vient du latin « praesidere » qui veut dire « être assis en avant ».

QUEL EST LE ROLE DU PRESIDENT ?

Le Président de la République est le Président de tous les Français. Il est la personne la plus importante du pays.

Son travail principal est veiller au respect de la Constitution, de garantir l'indépendance (liberté) et l'intégrité de la France (protéger les intérêts du peuple français). Il représente également la France dans le monde.

La Constitution de 1958 a renforcé les pouvoirs du Président. Il détient des pouvoirs propres et des pouvoirs partagés pour lesquels il a besoin de l’avis du gouvernement.

Immédiatement après son arrivée au pouvoir, le Président nomme son premier ministre, qui lui formera un gouvernement. Tous les mercredis matin, au palais de l’Elysée, le chef d'Etat préside le conseil des ministres. Le gouvernement fait des propositions de loi.

Le Président promulgue les lois, c’est à dire qu’il met sa signature, donc approuve, les lois votées par les députés et les sénateurs.

Le chef de l’Etat peut dissoudre l’Assemblée Nationale. Il renvoie les députés et demande de nouvelles élections législatives pour que de nouveaux députés soient élus.

Il peut aussi demander un référendum. Il demande l’avis des français sur des projets de loi ou sur des traités. Par exemple, il y a eu un référendum sur la durée du mandat présidentiel. Les français ont souhaité qu’un Président ne soit au pouvoir que 5 ans au lieu de 7 ans.

Le chef de l’Etat préside d’autres conseils comme le conseil supérieur de la magistrature. Le Président est responsable de l’indépendance de la justice.

Le Président est le chef des armées. Il préside donc le conseil supérieur de la défense nationale.

Les autres pouvoirs du Président :

Il détient le droit de grâce : il peut réduire les peines de prison.

Il nomme les personnes qui auront des responsabilités dans les domaines militaires et civils comme les ambassadeurs.

Le Président de la République a de nombreux devoirs, obligations. Par exemple, chaque année, il remet des décorations comme la Légion d’honneur. Il participe à de nombreuses manifestations officielles comme des inaugurations, des défilés militaires. Il apporte également son soutien quand des français sont frappés par des événements heureux ou malheureux.

Le Président effectue de nombreuses visites à l’étranger. Il représente la France dans différentes réunions appelées des sommets. Il est le seul à pouvoir signer des traités au nom de la France.

Les circonstances exceptionnelles :

Si le pays est en danger, le Président peut prendre des mesures exceptionnelles en vertu de l'article 16 de la Constitution.

Si le Président démissionne avant la fin de son mandat ou décède, l'intérim est assuré par le Président du Sénat, le temps d’organiser de nouvelles élections.

Quand il termine son mandat au Palais de l'Elysée, le Président de la République garde certains avantages. Il devient le cinquième personnage de France après le nouveau Président, le Premier-Ministre, Le Président du Sénat et le Président de l'Assemblée Nationale.

Entre mai 1995 et la mort de François Mitterrand en 1996, Valéry Giscard d'Estaing avait l'ancienneté pour le titre de cinquième personnage.

Un ancien Président n'a pas le droit à la retraite. Il peut sièger à vie au Conseil Constitutionnel (où il surveille les lois et les différentes élections). Il bénéficie d'un logement payé par l'État. Il a le droit à une douzaine de fonctionnaires dont un chauffeur avec voiture, une secrétaire et des gardes du corps. Il voyage gratuitement sur les avions d'Air France et les trains de la SNCF.

La France

LES PRÉSIDENTS DE LA RÉPUBLIQUE :

 

Quatorze présidents n'ont pas terminé leur mandat pour diférentes raisons. Deux ont été assassinés (Marie François Sadi Carnot en 1894 et Paul Doumer en 1932). Paul Deschanel pour maladie (en 1920). Deux sont morts durant leur mandat (Félix Faure en 1899 et Georges Pompidou en 1969). D'autres en raison d'erreurs politiques (Patrice de Mac Mahon en 1879 et Alexandre Millerand en 1924).

 

Louis Napoléon Bonaparte : 1848-1852

Pas de préseident, second empire 1852-1870

Adolphe Thiers : 1871-1873

Patrice de Mac Mahon : 1873- 1879

Jules Grévy : 1879-1887

Marie François Sadi Carnot : 1887-1894

Jean-Casimir Perier : 1894-1895

Félix Faure : 1895-1899

Émile Loubet : 1899-1906

Armand Fallières : 1906-1913

Raymond Poincaré : 1913-1920

Paul Deschanel : février à septembre 1920

Alexandre Millerand : 1920-1924

Gaston Doumergue : 1924-1931

Paul Doumer : 1931-1932

Albert Lebrun : 1932-1940

Pas de président entre 1940 et 1947

Vincent Auriol : 1947-1954

René Coty : 1954-1959

Charles de Gaulle : 1959-1969

Alain Poher : intérim du 20/4 au 20/6/1969 et du 2/4 au 19/5/1974

Georges Pompidou : 1969-1974

Valéry Giscard d'Estaing : 1974-1981

François Mitterrand : 1981-1995

Jacques Chirac : 1995-2007

Nicolas Sarkozy : depuis 2007

François Hollande  : depuis 2012

Emmanuel Macron  : depuis 2017

Le palais de l'Elysée

Retour au sommaire